Si 2020 nous a fait vivre diverses émotions entre deux vagues, l’incertitude vécue fait tranquillement place à l’espoir d’un retour graduel à une nouvelle normalité.

Bien que nous souhaitions reprendre nos activités antérieures dès que possible, il est vraisemblable que nous devrons nous montrer patient pour quelques mois supplémentaires.

Nos organisations ont dû affronter l’une des crises les plus difficiles tant sur le plan sanitaire qu’économique. Certaines n’y survivront pas, plusieurs sauront se relever mais toutes sortiront transformées par la crise de la COVID-19. 

Sur le plan philanthropique, elle nous aura forcé à nous réinventer et à démontrer notre résilience. Ceux ayant persévéré auront su limiter leurs pertes et seront encore mieux outillés pour profiter du rebond qui ne manquera pas de survenir et que nous prévoyons en seconde partie de 2021. La technologie nous a permis de démontrer qu’il était possible de maintenir en virtuel nombre d’activités-bénéfice et aussi de solliciter des contributions de millions de dollars par la voie de la visioconférence. 

Sur le plan de la gestion des ressources humaines, la crise nous aura montré qu’il était possible pour la plupart de poursuivre les opérations à distance tout en comptant sur une aussi bonne productivité qu’en présentiel. La tendance à une plus grande flexibilité dans les pratiques de gestion des ressources humaines a complété une évolution, en quelques mois, qui était attendue sur une décennie. Si certains ont hautement apprécié et adopté le télétravail, nous avons pu constater ses limites et la nécessité pour l’être humain de pouvoir fraterniser et interagir en présentiel. En effet, d’autres ont souffert de diverses problématiques de santé mentale.

BNP Performance philanthropique met tout en œuvre pour accompagner le secteur philanthropique à travers cette situation. Nous voulons que les organismes soient dans le meilleur état possible pour qu’ils soient bien positionnés et pour qu’ils puissent profiter de la reprise économique. Nos diverses initiatives ont su démontrer la pertinence et la force de l’équipe :

  • Infolettres thématiques ;
  • Webinaires sur divers sujets ;
  • Études Résilience sur l’impact de la crise sur le secteur et la réaction des donateurs ;
  • Consultations gratuites.

Nous avons d’ailleurs pu obtenir un témoignage réconfortant l’automne dernier. Il y a 3 ans, nous avons supporté un client du secteur religieux à moderniser son approche philanthropique par l’achat d’un logiciel en collecte de fonds, le développement de sa base de données, une plateforme de dons en ligne et la mise en application de stratégies philanthropiques performantes. Malgré la fermeture de ses églises, il a été en mesure de communiquer directement avec ses donateurs, de renouveler leurs contributions et de leur offrir des célébrations en ligne. Résultat : il a pu pratiquement maintenir ses résultats en 2020 alors que nombre de ses collègues ont vu leurs revenus philanthropiques s’effondrer.

Ce genre de témoignage nous incite à garder le cap et à poursuivre notre mission au service du secteur philanthropique. Chez BNP Performance philanthropique, si nous avons souhaité nous montrer résilients en 2020, nous nous montrons portés par l’espoir d’une solide reprise en 2021.

 

Christian Bolduc
PDG de BNP Performance philanthropique et BNP GOLDIE Canada