BNP Performance
EN

ACTUALITÉS

Filtre par catégories

— Enjeu d'actualité —

Faits saillants du budget fédéral 2019

Afin de faciliter votre compréhension des tenants et aboutissants du budget déposé le 19 mars 2019 par le gouvernement du Canada, nous avons répertorié pour vous les principaux faits saillants et mesures susceptibles d’avoir un impact sur les différents secteurs philanthropiques.

Ce contenu est principalement constitué d’extraits tirés directement des présentations en ligne disponibles au : www.budget.gc.ca. Il est diffusé à titre informatif et ne constitue pas une prise de position de la part de BNP Performance Philanthropique. 

 

Les impacts du nouveau budget sur les secteurs suivants :

  1. Emploi
  2. Aînés
  3. Santé
  4. Logement
  5. Environnement
  6. Infrastructures
  7. Autochtones
  8. Intimidation et cyberintimidation

Budget total 2019 : 355,6 G$

 

1. EMPLOI

En résumé, les principales mesures annoncées sont les suivantes :

  • Lancement d’un outil personnalisé et transférable afin d’aider tous les canadiens à acquérir les compétences dont ils ont besoin pour trouver et conserver un emploi : l’Allocation canadienne pour la formation.
  • Un nouveau crédit canadien pour la formation non imposable pour aider à payer les frais de formation pour les travailleurs âgés de 25 à 64 ans. Ces derniers accumuleraient automatiquement 250$ par année jusqu’à une limite cumulative de 5 000$.
  • Une nouvelle prestation de soutien à la formation d’assurance-emploi qui permettra aux travailleurs de bénéficier jusqu’à 4 semaines de soutien du revenu par l’entremise du régime de l’assurance-emploi, à 55% des gains hebdomadaires moyens sur une période de 4 ans. Cette prestation aidera les travailleurs qui suivent une formation et qui ne touchent pas un chèque de paie régulier à payer leurs frais de subsistance, comme le loyer, les services publics et les épiceries. Ils doivent accumuler 600 heures de travail assurable au cours de la période d’admissibilité.
  • De nouvelles dispositions relatives aux congés afin de garantir la capacité aux travailleurs de s’absenter du travail pour suivre une formation sans risque.

Chiffres clés :

  • 1.7 milliard de dollars sur cinq ans à compter de 2019-2020 pour offrir l’Allocation canadienne pour la formation.

    586.5 millions de dollars par année par la suite.
  • Après 4 ans : un travailleur aura un solde de crédit canadien pour la formation de 1 000$ pour payer des frais de formation et de scolarité de 2 000$ ou plus. Jusqu’à 4 semaines d’aide au revenu payées à un taux de 55% des gains hebdomadaires moyens.

2. AÎNÉS

En résumé, les principales mesures annoncées sont les suivantes :

  • Un Programme Nouveaux Horizons pour appuyer les projets qui améliorent la qualité de vie des ainés vulnérables en créant de nouvelles possibilités pour ceux-ci d’être actifs dans leur communauté : soutien aux projets locaux et à portée nationale.
  • 100 millions de dollars sur 5 ans et 20 millions de dollars par année par la suite pour le programme.

 3. SANTÉ

Accès aux médicaments couteux

En résumé, les principales mesures annoncées sont les suivantes pour augmenter l’accessibilité aux médicaments coûteux pour le traitement des maladies rares :

  • 1 milliard de dollars sur deux ans à compter de 2022-2023 et jusqu’à 500 millions de dollars par année par la suite pour aider les canadiens atteints d’une maladie rare à accéder aux médicaments.
  • Création d’une stratégie nationale sur les médicaments pour traiter les maladies rares à coût élevé dans le but de collecter et d’évaluer les données sur ces médicaments, d’améliorer la cohérence de la prise de décisions, négocier les prix avec les fabricants de médicaments et garantir que les traitements efficaces parviennent aux patients qui en ont besoin.

Santé mentale 

En résumé, les principales mesures annoncées sont les suivantes :

  • 5 milliards de dollars sur 10 ans, à compter de 2018-2019, pour appuyer les initiatives de santé mentale. Ce financement appuie les provinces et les territoires pour l’élargissement de l’accès aux services communautaires de santé mentale et de toxicomanie, dont un meilleur accès pour 500 000 jeunes Canadiens âgés de moins de 25 ans qui ne peuvent recevoir des services de santé mentale de base.
  • Le budget de 2019 propose d’investir 25 millions de dollars sur cinq ans et 5 millions de dollars par année par la suite, afin de collaborer avec des partenaires expérimentés pour appuyer un service pancanadien de prévention du suicide.

S’appuyant sur les services existants, le Service pancanadien de prévention du suicide donnera accès à un service bilingue de soutien en cas de crise, disponible en tout temps et offert par des intervenants compétents. Les utilisateurs du service pourraient utiliser la technologie de leur choix (voix, texte ou clavardage).

 

Autisme

En résumé, les principales mesures annoncées sont les suivantes :

  • 20 millions de dollars sur cinq ans, à compter de 2018-2019. Un trouble du spectre de l’autisme est une déficience intellectuelle et développementale qui est habituellement diagnostiquée à l’enfance. Ce financement servira au développement, partout au pays, de ressources en ligne, d’un inventaire de services, d’occasions d’emploi et de programmes locaux destinés aux familles en fonction de leurs besoins particuliers.

 4. LOGEMENT

En résumé, les principales mesures annoncées sont les suivantes :

  • Une aide pour créer 42 500 nouvelles unités locatives partout au Canada en concentrant tout particulièrement les efforts dans les secteurs où l’offre locative est faible.
  • Pour 2019, le gouvernement propose un investissement supplémentaire de 10 milliards de dollars de financement sur neuf ans, prolongeant ainsi le programme jusqu’en 2027-2028.

L’initiative de financement de la construction de logements locatifs, lancée en 2017, fournit des prêts à faible coût pour la construction de nouveaux logements locatifs aux Canadiens à revenu modeste et moyen. Dans le budget de 2018, le programme a été bonifié afin de soutenir la construction de 14 000 nouveaux logements pendant la durée de vie du programme. À ce jour, les demandes reçues dans le cadre du programme proviennent de toutes les régions du Canada. Plus de 50 projets ont été priorisés afin de recevoir un prêt, y compris l'annonce de cinq projets représentant 500 logements locatifs.

 

 5. ENVIRONNEMENT

En résumé, les principales mesures annoncées sont les suivantes :

  • 30 millions de dollars sur 3 ans pour favoriser l’achat de voitures électriques ou avec piles à hydrogène. Le gouvernement se donne comme objectif que toutes les voitures vendues soient « zéro émission » d’ici 2040.

 6. INFRASTRUCTURES

En résumé, les principales mesures annoncées sont les suivantes :

  • L’aide aux municipalités aux prises avec des déficits d’infrastructures sera doublée et un montant de 2.2 milliards de dollars leur sera versé à partir de cette année grâce au Fonds de la taxe sur l’essence.

 7. AUTOCHTONES

En résumé, les principales mesures annoncées sont les suivantes :

  • Plus de 4.5 milliards de dollars sur 5 ans pour favoriser l’accès à l’eau potable, aux services de santé et à l’éducation puis 185 millions annuellement.
  • 2 milliards de dollars sur 3 ans pour aider les enfants des Premières Nations à accéder à différents services comme l’orthophonie, le soutien à l’enseignement, des équipements médicaux et des services en santé mentale.

 8. INTIMIDATION ET CYBERINTIMIDATION

En résumé, les principales mesures annoncées sont les suivantes :

  • Un Canadien sur cinq âgés de 15 à 20 ans a signalé avoir été victime de cyberharcèlement ou de cyberintimidation lors d’un usage d’Internet entre 2009 et 2014.
  • 9 millions de dollars sur cinq ans, à compter de 2018-2019, et 1 million de dollars par année par la suite, pour soutenir l’élaboration d’outils de sensibilisation fondés sur le genre visant à prévenir le cyberharcèlement ou la cyberintimidation.

 AUTRES FAITS SAILLANTS

  • 5 milliards de dollars sur 10 ans pour une série de mesures visant à donner l’accès à une connexion internet efficace à tous les canadiens, même en région.
  • 595 millions de dollars sur 5 ans pour aider le journalisme.
  • 1.2 G$ sur 5 ans dont 362 M$ en 2019-2020 pour gérer l’afflux de migrants qui entrent au pays de façon irrégulière.

Pour plus d’informations sur le budget fédéral 2019, cliquez sur ce lien. En cas de disparité entre le présent contenu et les informations obtenues du gouvernement du Canada, ces dernières ont priorité.

 

Message
Error