BNP Performance
EN

ACTUALITÉS

Filtre par catégories

— —

Faits saillants du budget provincial 2020

Afin de faciliter votre compréhension des tenants et aboutissants du budget déposé le 10 mars 2020 par le gouvernement du Québec, nous avons répertorié pour vous les principaux faits saillants et mesures susceptibles d’avoir un impact sur les différents secteurs philanthropiques.

Ce contenu est principalement constitué d’extraits tirés directement des présentations en ligne disponibles au : budget.finances.gouv.qc.ca. Il est diffusé à titre informatif et ne constitue pas une prise de position de la part de BNP Performance Philanthropique. 

Les impacts du nouveau budget sur les secteurs suivants :

1. Éducation

2. Santé

3. Aînés

4. Culture

5. Infrastructures

6. Région

7. Organismes communautaires

8. Environnement

 

FAITS SAILLANTS

  • Croissance prévue du PIB de 2% en 2020 par rapport à 2.8% en 2019 ;
  • Croissance des dépenses de 5.1% dont 5.3% en santé et 4.5% en éducation ;
  • Équilibre budgétaire en 2020-21 avec un surplus de 2.7 millions de dollars transmis au fonds des générations.

1. ÉDUCATION

Le gouvernement investit davantage dans la réussite de nos jeunes avec des investissements additionnels de près de 1.5 milliards de dollars en éducation dont 817 millions de dollars dans la réussite scolaire.

En résumé, les principales mesures annoncées sont les suivantes :

  • 150 classes pour les élèves doués et en difficulté ;
  • Réduction de la taxe scolaire entre 100$ à 300$ pour 2020-2021 ;
  • 140.6 millions de dollars pour améliorer la réussite éducative des jeunes ;
  • 100 millions de dollars pour favoriser la diplomation à l’enseignement supérieur et le rapprochement des établissements avec leur milieu ;
  • 19.7 millions de dollars pour promouvoir la pratique du loisir et du sport ;
  • 136.6 millions de dollars pour l’élargissement de l’offre de maternelle 4 ans prévus sur cinq ans à compter de 2020-2021 (350 nouvelles classes) ;
  • 350 nouvelles classes de maternelle 4 ans pour l’année scolaire 2020-2021 ;
  • 62 millions de dollars d’ici 2024-2025 pour embaucher de nouvelles ressources professionnelles ;
  • 94.6 millions de dollars d’ici 2024-2025 pour l’ajout de classes spécialisées et soutenir les élèves grâce à diverses mesures ;
  • 51.7 millions de dollars d’ici 2024-2025 pour bonifier l’aide alimentaire au préscolaire, au primaire et au secondaire ;
  • 111 millions de dollars d’ici 2024-2025 pour offrir aux élèves des milieux d’apprentissage plus stimulants et 54 millions de dollars pour offrir des cours d’écoles vivantes et animées ;
  • 17.5 millions de dollars d’ici 2024-2025 pour entretenir les équipements pour la formation professionnelle et la formation générale des adultes ;
  • 550 millions de dollars d’ici 2024-2025 pour promouvoir la réussite et soutenir la recherche dans des domaines stratégiques pour le Québec ;
  • 300 millions de dollars pour accroitre les taux de diplomation à l’enseignement supérieur.

2. SANTÉ

En résumé, les principales mesures annoncées sont les suivantes :

  • 126 millions de dollars pour des services aux parents d’enfants majeurs handicapés pour de l’aide à domicile et de nouveaux modèles d’hébergement et soins de longue durée ;
  • 10 millions de dollars d’ici 2024-2025 pour améliorer l’accès aux études en médecine dans les régions ;
  • 488.5 millions de dollars pour améliorer l’accès à la santé et aux services sociaux ;
  • 190 millions de dollars pour poursuivre la bonification des services pour les jeunes en difficulté ;
  • 199.8 millions de dollars pour accroitre les services répondant à des besoins spécifiques comme les personnes handicapées ou la santé mentale ;
  • 3.1 milliards de dollars pour améliorer l’accès à la santé et aux services sociaux ;
  • 100 millions de dollars pour améliorer la qualité de l’offre alimentaire en CHSLD ;
  • 450 millions de dollars pour augmenter les services destinés aux jeunes en difficulté (DPJ) et à leur famille ;
  • 200 millions de dollars additionnels pour poursuivre la mise en œuvre du programme Agir tôt ;
  • 150 millions de dollars pour ajouter des intervenants qui mettront en œuvre des approches préventives de dépistage de troubles psychosociaux chez les jeunes ;
  • 261.4 millions de dollars pour accroitre les initiatives en santé mentale ;
  • 50 millions de dollars pour les victimes d’agressions sexuelles ;
  • 600.2 millions de dollars sur 5 cinq pour les proches aidants ;
  • 181 millions de dollars pour accompagner les femmes victimes de violence conjugale ;
  • 6000 places de garde subventionnées seront ajoutées à celles déjà prévues ;
  • Accès gratuit à des traitements novateurs contre le cancer.

3. AÎNÉS

En résumé, les principales mesures annoncées sont les suivantes :

  • 190 millions de dollars pour bonifier les soins aux ainés ;
  • 624 millions de dollars pour les ainés en perte d’autonomie ;
  • 140 millions de dollars pour développer l’offre de services d’hébergement aux ainés (900 nouvelles places) ;
  • 532 millions de dollars sur 5 ans pour un crédit d’impôt pouvant atteindre 2 500$ pour les proches aidants des aînés.

4. CULTURE

Le gouvernement annonce un investissement inégalé de 407 millions de dollars,

En résumé, les principales mesures annoncées sont les suivantes :

  • 457 millions de dollars d’investissements additionnels sur 6 ans pour promouvoir la spécificité culturelle du Québec et profiter de son potentiel de croissance ;
  • 371.9 millions de dollars sur 6 ans pour décloisonner, créer et exporter la culture québécoise ;
  • 310.6 millions de dollars pour stimuler l’ambition et l’innovation culturelles :
    • Afin de promouvoir l’héritage culturel québécois, le gouvernement mettra en place un parcours d’infrastructures culturelles. Situés dans diverses régions du Québec, ces immeubles patrimoniaux, qui serviront notamment à la diffusion, à la création et à la médiation culturelles, seront acquis, restaurés, aménagés et reconvertis. À cette fin, le gouvernement prévoit 34.8 millions de dollars pour la période de 2020-2021 à 2024-2025. Des investissements de 222.2 millions de dollars sont prévus dans le Plan québécois des infrastructures 2020-2030 pour ces infrastructures culturelles ;
    • 35 millions de dollars sur cinq ans pour soutenir les organisations culturelles et muséales ;
    • 25 millions de dollars pour les activités des institutions muséales à vocation scientifique et technologique ;
  • 50 millions de dollars additionnels pour valoriser, promouvoir et respecter la langue française.

5. INFRASTRUCTURES

En résumé, les principales mesures annoncées sont les suivantes :

  • 20 millions de dollars supplémentaires d’ici 2024-2025 pour partager les infrastructures scolaires et municipales et ainsi optimiser leur utilisation ;
  • 50 millions de dollars au Fonds de développement du sport et de l’activité physique pour améliorer les infrastructures sportives et récréatives en milieux scolaires ;
  • 6.7 milliards de dollars pour améliorer ou construire des infrastructures éducatives ;
  • 222.2 millions de dollars pour développer les infrastructures culturelles ;
  • 20.5 milliards de dollars pour le secteur de la santé et des services sociaux.

6. RÉGION

En résumé, les principales mesures annoncées sont les suivantes :

  • 900 millions de dollars pour dynamiser le développement économique des régions ;
  • 97.5 millions de dollars pour accroitre l’activité économique locale ;
  • 15 millions de dollars sur 3 ans pour mettre en place le programme Impulsion PME ;
  • 316 millions de dollars pour soutenir le secteur touristique ;
  • 922.2 millions de dollars pour développer des réseaux de transport efficaces, améliorer la sécurité des citoyens et améliorer la performance des entreprises ;
  • 72 millions de dollars pour le renouvellement du Plan d’action en économie sociale.

7. ORGANISMES COMMUNAUTAIRES

En résumé, les principales mesures annoncées sont les suivantes :

  • 2.5 millions de dollars pour doter les fédérations des outils nécessaires pour contrer les abus, le harcèlement, la négligence et la violence ;
  • 50 millions de dollars sur 5 cinq pour soutenir les organismes communautaires Famille et les haltes-garderies communautaires.

8. ENVIRONNEMENT

6.2 milliards de dollars répartis sur six années pour soutenir différentes initiatives en matière de lutte contre les changements climatiques. En plus des 4.1 milliards de dollars provenant du marché du carbone, le gouvernement ajoutera 2.1 milliards de dollars en crédits budgétaires pour le premier plan de mise en œuvre de la Politique-cadre pour la période du 1er janvier 2021 au 31 mars 2026.

En résumé, les principales mesures annoncées sont les suivantes :

  • 15.8 milliards de dollars sont prévus pour bonifier l’offre de services en transport collectif ;
  • 5.5 milliards de dollars investis dans les secteurs permettant de réduire les émissions de GES (transports, secteur industriel, bâtiments, secteur des matières résiduelles) ;
  • 4.1 milliards de dollars en provenance du Fonds d’électrification et de changements climatiques pour poursuivre les programmes Roulez vert, Chauffez vert et la décarbonisation du secteur industriel ;
  • 2.1 milliards de dollars en crédits budgétaires à différents ministère pour développer des actions en transport collectif, en électrification, en décarbonisation du secteur industriel, en réduction des émissions de GES des secteurs non couverts par le SPEDE ;
  • Une réduction de plus de 1 milliard de dollars pour permettre une diminution des importations d’hydrocarbures ;
  • 25 millions de dollars sur 5 ans pour soutenir la transition énergétique des réseaux autonomes ;
  • 70 millions de dollars pour soutenir la production et la distribution de gaz naturel renouvelable ;
  • 125 millions de dollars sur 5 ans pour la mise en œuvre du Plan d’agriculture durable.

Pour plus d’informations sur le budget du Québec 2020, cliquez sur ce lien. En cas de disparité entre le présent contenu et les informations obtenues du gouvernement du Québec, ces dernières ont priorité.

 

Message
Error