GASTON DÉRY

Collaborateur en responsabilité sociale

Gaston Déry présente une feuille de route diversifiée où les plans économique, environnemental, social et culturel se sont côtoyés. En effet, ses diverses implications professionnelles l’ont amené à participer à plusieurs dossiers et réalisations au Québec, au Canada et en Europe.

Président-directeur général de l’AMBSQ (Association des manufacturiers de bois de sciage du Québec), il a défendu les intérêts de l’industrie forestière lors du conflit canado-américain sur le bois d’œuvre. Premier directeur général de la SOPFIM (Société de protection des forêts contre les insectes et maladies), il fut l’un des intervenants clé lors de l’élaboration de la stratégie de protection des forêts. En tant que vice-président de l’organisme de développement économique de Québec, PÔLE-QCA, il a mis en place plusieurs réseaux d’échanges du milieu des affaires contribuant ainsi à l’essor économique de la grande région de la Capitale-Nationale. Vice-président développement durable dans une firme de génie-conseil de classe mondiale (ROCHE), il a résolu l’équation développement durable+génie… Finalement, vice-président responsabilité sociale chez QSL, il a instauré une démarche en responsabilité sociale au sein de l’entreprise présente sur les plans national et international.

Conscient de la pérennité de la nature et de l’importance de sa préservation, il a débuté la restauration des habitats de l’Île-aux-Pommes en 1980, afin d’instaurer une aire de nidification pour les colonies de canards eiders de l’estuaire du Saint-Laurent. Il fut récompensé de ses efforts en obtenant en 2007 le Phénix de l’environnement du Québec dans la catégorie Mise en valeur des espaces naturels et de la biodiversité. De plus, il est admis comme membre de l’Ordre du Canada en 2017 pour sa contribution à la protection des espaces naturels et son dévouement au développement durable canadien.