ROBERT LORANGE

Consultant principal en philanthropie

Un passionné au service de la philanthropie !
Après une carrière s’étalant sur 35 ans qui le mènera au poste de dirigeant régional du groupe entreprise pour une grande banque canadienne, Robert décide de se consacrer entièrement à sa passion, la philanthropie. En 2011, Il assumera la direction générale de la Fondation Québec-Jeunes, organisme voué à aider des jeunes en difficultés.

Il rejoindra, par la suite, les rangs de BNP Performance philanthropique afin de faire équipe avec les organismes en leur offrant ses conseils pour être plus performants et en solutionnant leurs enjeux de développement philanthropiques. Pour Robert, il s’agit de contribuer activement à l’amélioration de la société et de transmettre ses acquis. Il désire partager sa passion avec les personnes engagées, les équipes permanentes ainsi que les bénévoles et y puisse une grande source de motivation et de satisfaction.

Robert souhaite apporter une valeur ajoutée dans les situations où il s’implique. Il aime relever les défis et ainsi, pouvoir aider un client à surmonter des obstacles et faire face à des situations d’urgence. Il apprécie l’engagement et la détermination dont font preuve les bénévoles et il n’hésite pas à rappeler leur rôle essentiel au sein des organismes.

Robert demeure à l’affût des dernières tendances en philanthropie pour conseiller au mieux ses clients qui doivent répondre aux besoins sans cesse grandissants des communautés.

VIVRE LA PHILANTHROPIE,
c’est saisir l’opportunité qui nous est offerte afin d’aider et de participer
à un projet plus grand que soi qui contribuera à améliorer la qualité et le bien-être d’autrui.

Ses 3 vœux pour un monde meilleur :

  1. Développer l’implication bénévole dès le plus jeune âge par des programmes et des contenus accessibles dès le début de la scolarité ;
  2. Valoriser et développer la culture philanthropique au sein des organisations par des incitatifs et l’encouragement à la participation des employés (temps – talent – finance) ;
  3. Encourager les organismes de bienfaisance à collaborer davantage ensemble dans le but d’accroitre leur impact, favoriser les meilleures pratiques et développer leur efficacité.

Ses expertises

  • Développement des affaires
  • Programme de financement

Ses secteurs de prédilection

  • Éducation
  • Communautaire
  • Arts et culture